La maîtrise de l'écrit : une denrée rare pour les recruteurs

Actualités / La maîtrise de l'écrit : une denrée rare pour les recruteurs

Confrontées à un déclin du niveau d'orthographe des nouvelles générations, les entreprises et les collectivités se retrouvent dans une impasse. Comment faire face à la baisse de la maîtrise de l'écrit, tout en continuant à recruter ? Un réel enjeu lorsqu'on sait qu'il s'agit d'un facteur clé pour l'image d'une entreprise et d'une collectivité.

C'est un constat qui inquiète, mais ne fait plus aucun doute : le niveau général d'orthographe baisse d'année en année en France. En 2016, une note publiée par le ministère de l'Éducation 1 rendait compte de l'état actuel des choses. S'appuyant sur une étude menée sur des élèves de CM2, le ministère pouvait alors affirmer que le niveau était en recul net. Sur une même dictée donnée aux écoliers en 1987 et en 2015, le nombre d'erreurs dans le texte est passé de 10,6 en moyenne à 17,8. Et cela sur « l'ensemble des élèves, quel que soit leur sexe, leur âge ou leur environnement social », ainsi que dans tous les secteurs de scolarisation. Mais le constat n'est pas récent, et les recruteurs constatent aussi une baisse générale du niveau d'écriture dans le processus de recrutement et en interne. Un réel problème quand on sait que 60 % des CV sont rejetés en raison d'erreurs orthographiques, grammaticales ou de ponctuation 2 et qu'une orthographe approximative peut faire perdre de nombreux clients aux entreprises 3.

Les jeunes générations sont les plus impactées.

Depuis toujours, les recruteurs sont en quête de nouveaux talents. Mais ces dernières années, cette quête est de plus en plus périlleuse si l'on se base sur le niveau de l'écrit des candidats. En effet, le marché du travail voit arriver toute une nouvelle génération directement touchée par la baisse du niveau d'orthographe. La maîtrise de la langue devient autant une compétence valorisée pour ceux qui la détiennent qu'un frein au recrutement pour ceux à qui elle fait défaut. Et une fois les salariés intégrés aux entreprises et les agents aux collectivités, celles-ci cherchent à maintenir une qualité d'orthographe irréprochable, sous peine de briser la confiance qui les lie à leurs clients, leurs prestataires ou leurs concitoyens. Pour cela, il est important de mettre en place des outils en interne pour mieux former et garder une longueur d'avance.

Comment pallier cette réalité ?

Dans un marché concurrentiel, la maîtrise de l'orthographe d'une entreprise aura un impact conséquent sur son image. C'est un fait que les professionnels ont bien compris. Par ailleurs, les collectivités le savent, leur rayonnement et leur crédibilité passent inévitablement par une orthographe sans faille. Ainsi, beaucoup n'hésitent pas à investir dans des ateliers de formation ou des stages d'écriture, et vont même jusqu'à inciter à la certification. Pour les entreprises comme pour les collectivités, cela permet de disposer d'un personnel qualifié, mais aussi de donner à leurs collaborateurs salariés la possibilité d'obtenir des compétences reconnues dans tous les milieux professionnels. Les employés sont ainsi valorisés et obtiennent un savoir-faire utile au quotidien. Moins onéreux et plus simples à mettre en place, mais très efficaces, les correcteurs orthographiques professionnels ont depuis longtemps fait leurs preuves, corrigeant et expliquant à la fois leurs erreurs aux collaborateurs. De nombreuses organisations intègrent donc désormais des solutions bureautiques d'assistance à la rédaction aux postes de travail, afin d'accompagner les salariés ou agents dans leurs tâches. L'objectif étant d'améliorer sensiblement l'écriture des employés à long terme, pour conserver une image d'exigence et d'excellence au sein de l'entreprise ou de la collectivité.

Vous aimerez aussi

Orthographe : faire mieux et plus vite

Pour les entreprises et les collectivités, avoir une orthographe parfaite devrait être une nécessité. Problème : tous les collaborateurs ne la maîtrisent pas toujours, surtout dans des délais qui ne cessent de se raccourcir.

Lire la suite

L'orthographe, une obligation de résultat pour les entreprises

Alors que la plupart des Français avouent commettre au moins ponctuellement des fautes d'orthographe, ils ne les pardonnent pas dans le cadre professionnel. Ce qui oblige les entreprises à être irréprochables sur ce point…

Lire la suite

L'orthographe, une obligation pour les collectivités

Un bon niveau orthographique est indispensable pour conserver la confiance des concitoyens. Les collectivités, et plus largement les administrations, se doivent donc d'être irréprochables en la matière…

Lire la suite

les produits Le Robert vous intéressent ?

Afin de répondre à votre demande, pouvez-vous nous indiquer qui êtes-vous ?